Se rencontrer trop tard

Se rencontrer trop tard

Se rencontrer trop jeune

 j’étais célibataire depuis six mois, après une relation de cinq ans, désireux de rencontrer un garçon avec qui partager une histoire, pour un jour ou pour une vie.

je la rencontre quelques jours plus tard, à reims, autour d’un verre.

 le cœur battant la chamade, je lui propose immédiatement de le rencontrer.

heureusement, j’ai rencontré johnny avant qu’il ne soit trop tard.

Se rencontrer trop tot

aussi : le réquisitoire implacable de juppé contre fillon "il est trop tard", ajoute-t-il, expliquant d'un ton grave qu'il n'incarne pas, à 71 ans, le "renouvellement" voulu par les français.

 la situation est impossible mais il est trop tard : je suis dingue de lui, je ne le lâcherai pas.

lui renouvellera sa proposition : « oublie-le, il t’a zappé, laisse-moi te rencontrer.